Catégories
Notes

Notes et remerciements

Les deux titres des chapitres sous forme de dialogues de théâtre sont issus de la pièce Antigone, de Jean Anouilh.
La chanson qui retentit dans le chapitre « Sillons » est Do I wanna know? des Arctic Monkeys, issue de l’album AM.
Je ne suis jamais allée à Limoges.


Mes premiers remerciements vont à Anaïs et Éline, qui ont relu chaque partie de ce roman pendant qu’il était en train de s’écrire, à l’automne 2017, et qui ont suivi son évolution avec un regard critique et bienveillant, jusqu’à ce que je l’estime terminé. Sans vous, il ne l’aurait jamais été.

Merci aussi aux personnes qui ont bien voulu le relire et me donner leur avis avant que je l’envoie à des maisons d’édition : mon papa que j’aime, ma marraine adorée, mais aussi Charlotte Faraday qui a apporté un regard professionnel sur un texte amateur et m’a donné beaucoup de courage. Merci à Mélanie et Florent qui ont lu Limoges pour mourir sans même le trouver super nul.

Merci à mon mari et meilleur ami, qui n’aime pas les histoires d’amour, ni la poésie, et qui m’a pourtant soutenue et aidée à écrire une romance poétique et qui est fier que j’aie réussi. Merci de croire en moi et de m’aider à guérir toutes mes petites et grandes blessures.

Merci à Claudine Tritant, ma prof de français en 4e, qui a mis 20/20 à un de mes écrits d’invention et qui m’a dit que je ne devais pas arrêter d’écrire. Je continue de faire mes devoirs.

Immense gratitude aux meufs, amies et proches, qui me poussent à sortir de mes retranchements, qui m’aident à étendre les limites de ma zone de confort, qui refusent de me laisser me rouler dans le doute et le dénigrement.

Merci à toutes les personnes qui ont tipé sur ma page Tipeee, bien avant la publication de ce roman en ligne mais aussi pendant. Vos petits mots et vos encouragements, votre curiosité pour cette histoire, m’a été très précieuse.

Et bien sûr, merci à vous tous·tes qui avez lu mon histoire. Que vous lui ayez donné sa chance me touche profondément. J’espère que ça vous a plu.


Si vous êtes une maison d’édition et que vous voulez publier Limoges pour mourir, n’hésitez pas à me contacter hein, ce serait avec p l a i s i r.

3 réponses sur « Notes et remerciements »

Roman dévoré en trois soirées (je me comprends)
Quand je pense à ce récit, les mots qui me viennent :
Riche,
touffu,
feuillu,
dense,
concentré,
touchant,
vibrant,
résonnant,
drôle,
juste,
émouvant,
Merci.

Je viens de terminer ce roman, commencé un peu plus tôt dans l’après midi. Impossible de le lâcher.

Un grand merci pour ce personnage plus vrai que vrai et pour cette histoire qui représente une véritable bouffée d’air.

Je n’aime pas relire ce que j’ai déjà lu, mais je pense que je prendrais plaisir à relire ce roman lorsque je pourrais l’avoir dans sa version papier.

Encore merci

Merci! Dévoré aussi dans la journée, j’ai pleuré, ris, souvent eu les larmes aux yeux et mal au ventre pour Anaïs. Bravo Pauline, on te retrouve énormément dans ce roman!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *